Siphon des palourdes

Un braconnier condamné à visionner « Nemo »

Le 19/12/2018
Ce braconnier multi-récidiviste s'est vu infliger, outre une forte amende, l'obligation de visionner régulièrement "Némo" !

La pêche aux palourdes est strictement interdite à tous sur l’étang de Berre. Pour ne pas avoir respecté l’arrêté préfectoral, ce braconnier multi-récidiviste pris la main dans le sac sur le Jaï à Marignane s’est vu infliger, outre une forte amende, l’obligation de visionner une fois par semaine le film d’animation « Némo », jusqu’à la reconstitution du stock !

En lisant la Provence ce matin, on apprend ce matin que les juges américains ont condamné un braconnier à un an de prison et visionnage une fois par mois de … »Bambi »  ! Outre le fait d’être insolite, si c’est efficace, on est preneur … Car malheureusement pour la pêche professionnelle à la palourde, il y a encore des personnes qui se servent dans le petit stock de palourdes ayant survécu à la crise anoxique de 2018 ! N’oubliez pas de demander l’origine de vos palourdes si vous dégustez un plateau de fruits de mer à Noël…

Commentaires

Christian Beubeu - il y a 1 mois
Malgré les dégâts de cet été qui ont décimés, entre autres , la population de palourdes japonaises de l'étang de Berre et l'interdiction absolu de ramassage qui en à suivi ,force est de constater que le pillage organisé des derniers spécimens restant ,continu en toute impunité sur les rives de l'étang au Jaî. Des commandos organisés de plusieurs personnes collectent le peu qu'il reste !!!! Des patrouilles discrètes dans la bande littorale qui va de Marignane à Châteauneuf devraient être organisées par les services en charge de la protection du littoral : Les affaires maritimes et gendarmerie. Nous voulons retrouver notre étang ,patrimoine inestimable perdu des Marignanais et autres habitants du pourtour !!!!
Elisabeth Le Corre - il y a 2 mois

En réponse à boyer

Bonjour, Vous pouvez signaler les agissements des braconniers en téléphonant à l'Unité littorale des affaires maritimes dont les numéros sont les suivants : 0491285438/44/50/94/92 ou 0664045319/0664041636/0634285841/0634284171.
boyer - il y a 2 mois
bonjour , je suis une personne lambda , il m'est arrivé de voir au moins quelques personnes braconner la pêche à la palourde du côté du jaî (sacs à patate plein ) Ma question est : comment signaler cet état de fait ?et à qui ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *