Etude sur les rejets EDF dans l’étang de Berre

Phase 1 : Analyse des 18 solutions proposées par le territoire

L’objectif de cette première étude portée en 2000 par la DIREN  (devenue DREAL) est d’évaluer la faisabilité technique des différentes solutions permettant de ne plus rejeter les eaux douces dans l’étang de Berre. Les 18 solutions proposées par le territoire ont été analysées selon les mêmes critères techniques et leur capacité à répondre à l’ambition de zéro rejet de dans l’étang, et zéro contrainte pour EDF.

Parmi les solutions “faisables” on retrouve toutes le variantes d’une dérivation des eaux vers le Rhône ou la mer depuis l’aval de la centrale hydroélectrique de Saint-Chamas. C’est donc cette famille de solutions que l’Etat a retenu pour une analyse plus pointue en phase 2.

Télecharger :

Introduction

Analyse multicritères

Monographie des solutions

Lachers D'eau Exceptionnel 14 Août 2018 Chute

Phase 2 : Etude de Dérivation des rejets EDF

L’étude de dérivation des rejets EDF a été portée par la DIREN et rendu ses conclusions en 2007. Il s’agissait d’approfondir sur les plans techniques et économiques les solutions retenues par les acteurs locaux à l’issue de la phase 1 (voir ci dessus).

La concertation nécessaire au bon déroulement et à l’aboutissement de résultats partagés par les acteurs locaux (Etat, EDF, Elus riverains et représentants des usagers professionnels et associatifs) a été conduite par le GIPREB. Cette étude conduira à affiner des projets de solutions qui satisfont les exigences des partenaires : zéro de rejet dans l’étang de Berre et maintien de la capacité de production d’énergie hydroélectrique. Les solutions s’orientent alors vers la dérivation vers le Rhône des eaux duranciennes, soit à l’aval de la centrale de Saint-Chamas, soit à l’aval de la centrale de Salon de Provence. Les débits en jeu pour la conception des ouvrages sont alors équivalents au maximum de turbinage des usines soit 250 m3 par seconde. En première analyse, les coûts estimés pour ces travaux sont de l’ordre de 1,5 Md d’euros.

Télécharger les journaux de concertation :

Journal 1 : présentation des études

Journal 2 : information sur les 4 solutions retenues

Journal 3 : information sur les 4 solutions retenues – suite

Journal 4 : hors série – schéma d’orientation

Journal 5 : résultats des études en cours

Les acteurs locaux décident sur la base des conclusions de cette étude technique de poursuivre l’analyse par une étude socio-économique permettant d’identifier à l’échelle du territoire national et local les coûts et bénéfices d’un tel projet.

Article modifié le 28/07/2021