Swos Logo

Le GIPREB à Bruxelles

Le 06/11/2018
Vincent Faure, chargé de mission scientifique du Gipreb, participe à une conférence internationale sur le projet SWOS (utilisation des données satellites) …

Le projet SWOS a pour objectif de développer des outils pour un meilleur suivi des zones humides en utilisant les données satellites. L’étang de Berre est un site expérimental. Vincent Faure présentera lors de la clôture de la conférence les applications et les usages de ces nouveaux procédés sur l’étang de Berre.

Les outils de télédétection, par satellite ou par avion, sont de plus en plus utilisés pour l’observation environnementale. Appliqués à l’étang de Berre, ces images et données viennent compléter les observations in situ et apporter des illustrations des phénomènes caractéristiques de notre étang. Que ce soit sur l’imagerie satellitaire ou de la cartographie hyperspectrale, l’étang de Berre est un site d’étude exceptionnel et permet ainsi de développer des méthodologies innovantes !

A quoi sert la télédétection satellite ?

La télédétection satellite peut apporter différentes informations au niveau de l’étang de Berre :

  • Des photos en couleur (RGB). Ces images permettent d’illustrer certains phénomènes comme les lâchers d’eaux limoneuses par la centrale de Saint-Chamas ou la remise en suspension de sédiments par des vents intenses. Dans le cas d’images à très haute résolution, il est possible de cartographier des habitats de l’étang comme les herbiers de zostères.

  • Des données en « couleur de l’eau », qui sont calculées par des algorithmes à partir des différentes bandes spectrales d’acquisition des satellites. Ces données sont la concentration de surface en chlorophylle a (marqueur du phytoplancton dans l’eau) et la concentration en Matière En Suspension (MES). Ces données pourront permettre d’alimenter l’Observatoire du milieu du GIPREB et différents programmes de recherche.

Le double intérêt est l’aspect spatial de ces informations, mais aussi l’aspect temporel, d’autant plus que les nouvelles générations de satellite ont de très bonnes résolutions et des fréquences élevées d’acquisition.

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *