L’Europe agit pour l’étang de Berre

Le 13/05/2019
L'Europe accorde une aide au Gipreb pour mieux comprendre la biologie de la palourde.

C’est grâce à des fonds européens (99 788 euros) que le Gipreb peut financer actuellement une thèse sur les palourdes Page thèse palourde. Steven WeinbergSoutenue par la Direction interrégionale de la mer Méditerranéenne, la demande d’aide du Gipreb a reçu un avis favorable au titre de la « Protection et restauration de la biodiversité des écosystèmes marins dans le cadre d’activités de pêche durable ».

 

 

 

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *