Miramas obtient le prix 2019 Trophée eau une Cop d’avance

Le 28/10/2019
La désimperméabilisation du boulevard Aubanel permet à la ville de Miramas d'être primée...

Face aux nombreux enjeux environnementaux, économiques et sociaux, les prises de conscience se multiplient. Depuis 2008, la ville s’est engagée dans une démarche volontariste en faveur du développement durable et en a fait un véritable projet de territoire. Depuis, la ville collectionne les prix et labels qui récompensent cet engagement. Ainsi Miramas vient d’obtenir le prix 2019 Trophée eau une Cop d’avance, décerné par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et ses partenaires. Pour cette première édition du Trophée de l’eau, Miramas devient la première ville primée par le jury composé de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, la Région sud, l’Agence régionale pour l’environnement et l’Agence régionale de la biodiversité et la DREAL.

Comment s’adapter au changement climatique ?

Deux actions qui répondent à la question « Comment s’adapter au changement climatique » ont été retenues et primées.
=> La désimperméabilisation du boulevard Aubanel : dans le cadre de la requalification du boulevard Aubanel (axe routier de deux fois deux voies transformé en lieu de promenade), le bitume a été enlevé au profit d’espaces végétalisés, permettant de réduire les volumes d’eaux pluviales collectés par les réseaux.
=> La gestion alternative des eaux de pluie dans la rénovation du quartier Maille 2 : dans le cadre du programme ANRU, des aménagements végétalisés ont été créés pour gérer les eaux de pluie (toitures végétalisées, noues d’infiltration et perméabilité des sols).

L’eutrophisation (processus par lequel l’étang de Berre s’enrichit en nutiments, notamment en composés azotés ou phosphorés) est le problème principal de l’étang de Berre. Si 50 à 80 % des apports d’azote proviennent des rejets de la centrale EDF, pour les apports pluviaux (de 2,5 % à 14 % des apports d’azote), seul un vaste plan de désimperméabilisation des sols pourrait permettre d’agir sur ce levier. La ville de Miramas a entrepris depuis 2006 la séparation des réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales. Mais elle est confrontée aujourd’hui à des problèmes de saturation des réseaux en période de pluie, notamment au niveau de l’exutoire dans l’étang de Berre. Aussi a-t-elle décidé de mettre en oeuvre des actions qui favorisent l’infiltration des eaux de pluie à la source, pour éviter qu’elles ruissellent ou rejoignent un réseau.

LA DESIMPERMEABILISATION DU BOULEVARD AUBANEL

Porteurs de l’action : la commune de Miramas, la Métropole Aix Marseille Provence et l’Établissement public d’aménagement et de développement Ouest Provence (EPAD)

Partenariats : le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, les services Environnement, Espaces verts et Voierie de la commune, le bureau d’études Biotope.

Objectifs

Transformer un axe routier (deux fois deux voies de circulation) en un lieu de promenade sur l’emplacement de deux des quatre voies, sur un linéaire de 800 m, afin de réduire les volumes d’eaux pluviales collectées par les réseaux, en les infiltrant dans le sol et en végétalisant une partie des 19 000 m2 sur lesquels le bitume a été enlevé. Ces travaux sont intégrés dans un projet plus global de requalification urbaine.

Résultats

La végétalisation des espaces et le remplacement des surfaces bitumées par des revêtements en sables stabilisés, pavés enherbés, pelouses et mélange terre/pierre (pour les places de stationnement) ont notamment permis la mise en place d’une aire de jeux pour les enfants et d’une zone d’éducation à la nature avec abris à insectes et ruche pédagogique.
Les espaces végétalisés comprennent l’alignement de pins déjà existants sur le terre-plein central et la plantation d’essences méditerranéennes arrosées en eau brute provenant des canaux.
En créant des lieux de rencontres et de détente, le cadre de vie est plus agréable. La promenade ombragée est appréciée et les végétaux à large feuilles renforcent l’évapotranspiration et procurent une sensation de rafraîchissement.

LA GESTION ALTERNATIVE DES EAUX DE PLUIE DANS LE CADRE DE LA RENOVATION DU QUARTIER MAILLE 2

Porteurs de l’action : la commune de Miramas, la Métropole Aix Marseille Provence et l’Établissement public d’aménagement et de développement Ouest Provence (EPAD)

Partenariats : l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH), le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, les bailleurs sociaux (Domicil, 13 Habitat, Ouest Provence Habitat, Nouveau logis provençal, Foncière logement), la Caisse des Dépôts, les services de la commune (services techniques, service Environnement et mission ville)

Objectifs

Dans le cadre d’un programme ANRU, améliorer les conditions de vie de plus de 2 000 habitants par la rénovation et la transformation du quartier en utilisant la nature dans l’aménagement urbain. L’un des objectifs du projet était de renforcer la part d’espaces verts et leur accessibilité, tout en créant des aménagements végétalisés pour gérer les eaux de pluie : toitures végétalisées, noues d’infiltration et perméabilité des sols.

Résultats

Gestion de l’eau de pluie à la parcelle dont certaines ont été agrandies (jardins en rez-de-chaussée).
Infiltration des eaux pluviales dans des noues végétalisées qui ont en partie remplacé ou complété le réseau pluvial.
Création d’un mail piéton végétalisé et en partie doté d’un revêtement en sables stabilisés qui permet d’infiltrer les eaux pluviales.
Création d’un « puits perdu » sous la place centrale jouant le rôle de réserve d’eau pour les végétaux plantés en surface (excavation remplie de pierres qui stocke l’eau).
Réalisation de toitures végétalisées conçues avec des préconisations relatives à la couche de substrat et au choix d’espèces adaptées au climat méditerranéen.

 

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *