Image Sentinel -2 du 15 Oct 2016 (Copernicus Sentinel Data)

Que nous apprennent les données des satellites sur l’étang de Berre ?

Le 08/11/2019
Le Gipreb a participé au colloque APPSPACE 2019 #Sud, à l’hôtel de la Région à Marseille, ces 5 et 6 Novembre 2019, pour témoigner de l'utilisation…

Le colloque national APPSPACE 2019 #Sud s’est tenu ces 5 et 6 Novembre 2019 à Marseille. Le thème principal était : « LE SPATIAL, de l’observation à l’action dans nos territoires​ »

Organisé par le CRIGE-PACA,, il a permis de réunir les principaux acteurs de l’écosystème spatial afin de présenter de manière claire et pragmatique la nature, l’utilité et la pertinence de solutions du spatial au service des territoires.

Le GIPREB y était invité pour témoigner de ses activités dans le domaine de la télédétection satellite et de leurs applications concrètes au niveau de l’étang de Berre.

En effet, depuis quelques années, des efforts conséquents ont été menés pour utiliser ces nouvelles données d’observations de la Terre (voir notre page télédétection):

  • Utilisation des photos satellites « vraies couleurs »: ces images permettent d’illustrer certains phénomènes comme les lâchers d’eaux limoneuses par la centrale EDF de Saint-Chamas, la présence de malaïgues, ou la remise en suspension de sédiments par des vents intenses. Dans le cas d’images à très haute résolution, il est possible de cartographier des habitats de l’étang comme les herbiers de zostères. Ces images satellites sont donc à la fois un outil d’illustration, de surveillance et de cartographie du milieu.

  • Des données en « couleur de l’eau », qui sont calculées par des algorithmes à partir des différentes bandes spectrales d’acquisition des satellites. Ces données sont la concentration de surface en chlorophylle a (marqueur du phytoplancton dans l’eau) et la concentration en Matière En Suspension (MES). Ces données pourront permettre d’alimenter l’Observatoire du milieu du GIPREB et différents programmes de recherche. Des développements sont toujours nécessaires avant de pouvoir utiliser ces produits (résultats attendus début 2020)

Ces deux jours d’échanges ont été fructueux pour faire connaitre nos activités, nouer de nouvelles relations et envisager de futurs partenariats  !

Image Sentinel -2 du 15 Oct 2016 (Copernicus Sentinel Data)
illustration d’un lâcher d’eau limoneuse par la centrale hydroélectrique, et d’un coup d’eau par l’Arc (oct 2016)

 

Image sentinel-2 de l'étang de Berre
Illustration d’un épisode de malaigue (août 2018)

 

 

 

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *