Suivez le Séminaire de Restitution pour la Réhabilitation de l’étang de Berre

Le 23/09/2021
Découvrez les actions concrètes qui vont être mises en place pour la réhabilitation de l'étang de Berre !

Suite au 20 propositions du rapport parlementaire pour la réhabilitation de l’étang de Berre, la Métropole, l’Etat et le Gipreb se sont lancés dans l’animation d’ateliers entre mars et juin 2021.

Les grandes thématiques étaient :

  • Gouvernance et gestion stratégique de l’eau en articulation avec le bassin de la Durance relatif à l’étang de Berre (Porteur : Etat)
  • Gestion et aménagement durable du grand bassin versant (Porteur : Métropole)
  • Gestion des milieux aquatiques (Porteur : Gipreb)

Ce vendredi à 15h seront présentés les bilans de ces ateliers et les actions concrètes qui vont être mises en place suite à ce travail de concertation.

Voici le lien pour suivre ce séminaire : https://youtu.be/2aRSnU1YNoc

Commentaires

Elisabeth Le Corre - il y a 3 semaines

En réponse à jean claude affre

Une démarche au tribunal pénal de Marseille a effectivement été engagée en juin 2019. Après deux audiences administratives en 2021, la date des plaidoiries a été fixée à mai 2022. En parallèle de cela, et dans le cadre des tables rondes et des ateliers de construction d'un programme d’actions à court/ moyen terme pour la réhabilitation de l’étang, EDF a souhaité engager des discussions sur de nouvelles modalités de gestion des rejets. Une telle proposition est une avancée car elle serait aussi le fruit d’un travail collectif partagé, sans vainqueur ni vaincu. Mais il ne s’agit pas non plus d’hypothéquer l’avenir car nous serons vigilants à ce que les mesures engagées puissent être renforcées à une échéance raisonnable si les objectifs de qualité pour l’étang n’étaient pas atteints.
jean claude affre - il y a 3 semaines
Bonjour Suite à la crise d'anoxie en 2018 il m'a été dit qu'une action en justice a été lancée à l'encontre d'EDF avec pour avocat Corine LEPAGE (une personne qui ne se laissera ni corrompre ni intimider). Est ce que c'est toujours d'actualité ? Si oui, allez vous vous contenter d'une réduction de 25 % des rejets d'eau douce, ce qui vous le savez est insuffisant ou allez vous j'ose espérer demander une réduction de 50 % des rejets . Cordialement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *