Une bonne qualité sanitaire des eaux de l’étang mais d’étranges échouages d’algues décomposées

Le 13/08/2020
Des débris d'algues en décomposition se sont échoués sur quelques plages de l'étang et imposent une interdiction temporaire de la baignade

La qualité sanitaire des eaux de baignade est excellente en ce milieu de mois d’août du fait de l’absence de pluie.

Toutefois, la période prolongée d’absence de vent est à l’origine d’un début d’anoxie des zones les plus profondes de l’étang et semble être à l’origine de remontées d’algues en décomposition qui viennent former des nappes marron à la surface de l’eau.

Le léger régime de brise thermique de secteur sud rabat ces nappes sur les plages  de la côte ouest de l’étang l’après-midi et impose une interdiction temporaire de baignade lorsque les échouages sont conséquents.

Il ne s’agit pas là de pollution industrielle ou d’eau usées mais de particules végétales en décomposition. Par précaution il vaut mieux éviter les baignades dans les zones touchées et s’orienter vers les nombreuses plages épargnées.

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *