Image Sentinel -2 du 04 avril 2020 (Copernicus Sentinel Data)

Surveillance de l’étang en confinement : importants turbinages de printemps !

Le 07/04/2020
Depuis mi-mars, la centrale EDF turbine massivement des eaux douces et turbides dans l'étang.

Malgré le confinement, les images satellites ainsi que les données télétransmises des sondes d’EDF permettent de suivre les évolutions de l’étang de Berre.

L’image ci-dessous montre l’étang de Berre le 4 avril 2020 en « fausses couleurs » (c’est à dire en utilisant une bande spectrale dans le proche infrarouge, mettant en valeur certaines propriétés optiques). On distingue nettement les panaches turbides des eaux de la centrale EDF : bien présents à la sortie de la centrale, on les retrouve dans l’ensemble de l’étang de Berre, jusque dans l’étang de Vaine.

En conséquence, la salinité de l’étang est très impactée : depuis mi-mars environ, la salinité de surface au nord de l’étang (à -1m) a chuté et se maintient en dessous de 15 (et même autour de 12 depuis début avril). Plus au sud, la salinité de surface est également autour de 15 depuis mi-mars, avec une stratification très importante puisque elle est autour de 30 au fond.

En comparaison avec l’année 2019 sur cette même période mi-mars/début avril, la salinité est plus basse d’environ 5, montrant ainsi des turbinages massifs par la centrale EDF depuis mi-mars !

Image Sentinel -2 du 04 avril 2020 (Copernicus Sentinel Data)
Image Sentinel -2 du 04 avril 2020 (Copernicus Sentinel Data)

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *