Fin de l’expertise de l’étang de Berre pour le Tribunal administratif

Le 19/12/2019
L'expert nommé par le tribunal administratif s'est rendu ce matin à la centrale EDF de Saint-Chamas pour contrôler les eaux rejetées.

Après une situation exceptionnelle de quasi 10 mois d’arrêt des rejets d’eau douce de la centrale, EDF a repris ses turbinages (voir l’actualité sur l’impact sur la salinité). Ce qui a permis à l’expert mandaté par le Tribunal administratif d’effectuer des analyses comparatives sur les eaux apportées par la centrale, entre le laboratoire d’EDF et celui qu’il a choisi. L’objectif étant de valider ou non les données EDF. Il faut savoir en effet que c’est sur la base de son auto-surveillance qu’EDF communique sur ses rejets.

Après avoir constaté l’extrême dégradation des herbiers de zostères au début de l’été suite à la crise anoxique de 2018, puis les effets de cette crise sur les peuplements d’espèces des fonds de l’étang, étudié la qualité des eaux (azote, phosphore, phytoplancton et matières en suspension), l’expert va pouvoir passer à la rédaction de son Rapport – Constat pour le Tribunal d’ici fin janvier 2020.

Commentaires

Vous souhaitez commenter cet article ? Lancez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *